Carrément perché….

Bonjour par ici, je fais une petite parenthèse de couture – mais en lien tout de même – pour vous montrer ce que je fais avec tous les bouts de fils récupérés lors des moments de création dans l’atelier. Je les mélange avec de la paille, je les insère dans un grillage et je suspends le tout à un arbre. Les oiseaux peuvent venir se servir pour fabriquer leur nid douillet.

J’en profite aussi pour vous montrer l’abri pour que les coccinelles puissent passer l’hiver et se reproduire au printemps pour dévorer tous les pucerons du potager… Il a été entièrement réalisé par ma louloute.

Belle journée

Publicités

J’en reste… koï…

Une image, une envie, un moment passé avec mes enfants, un cadeau… et voici nos koïnobori qui s’entremèlent dans le souffle du vent dans le jardin (d’accord, sur la photo elles volent pas beaucoup ces carpes japonaises, il faisait trop beau!). Ces carpes volantes sont réalisées avec des chutes de tissus, des bouts d’écharpes, de pyjama, de coussin et zouh les voilà devenus décoration dans le jardin pour égayer la verdure.

Je suis prise de vue…

pochette-apn-enfantsJe vous présente les petites pochettes pour les appareils photos de mes enfants, nous avons fait un petite atelier couture pour l’occasion 🙂 !

Des ptits bouts…. Des ptits bouts… encore des ptits bouts…

image

On avait les chutes et voici les bouts des chutes… jusqu’au bout de la chute, je récupère !!

Cela me sert à faire des rembourrages doudou, poupée….

Je n’ai plus de secrets pour vous 😉 !!!

Enregistrer

Au coin du feu…

image

Sur l’idée de mon ami Jc, j’ai testé la fabrication d’une sorte de bûche de nuit avec du papier que je recycle. J’ai récupéré le papier que l’on détruit de mon travail et je l’ai mis à tremper quelques jours dans l’eau.

Il faut régulièrement le mélanger pour casser les bouts de papier.
J’ai ensuite mis le papier dans une bannette trouée pour que cela sèche.

Une fois le tout bien séché (cela a diminué de taille forcément… l’eau est parti…), il faut le décoller de la bannette et le casser pour former de petites bûches.

Reste plus qu’à voir comment cela va se consumer cet hivers dans le poêle !!

On peut même refaire du papier en diminuant l’épaisseur de départ dans la bannette en y rajoutant des fleurs, feuilles… !

Je suis lessivée…

J’ai testé la fabrication maison de la lessive.
Tonton David me l’a vanté et j’ai enfin cédé !!
J’ai utilisé longtemps les noix de lavage mais j’étais revenue à la lessive liquide car ça ne me convenait pas forcément. Le linge était pas si mal lavé mais s’abîmait plus rapidement. Pour l’odeur, j’utilisais des huiles essentielles.

J’ai donc tenté et suivi la recette que tonton utilise aussi, c’est ici.

Il m’a tout d’abord fallu acheter les ingrédients manquants: cristaux de soude et compléter mes huiles essentielles  (citron et arbre à thé). J’avais déjà le bicarbonate de soude et le savon de Marseille.

La recette est facile à suivre…

image

image

image

image

Après quelques lessives, ça me semble pas trop mal. Je l’ai faite un peu trop liquide, je réduirai la quantité de l’eau la prochaine fois. J’ai, tout de même, un petit bémol à ajouter: j’utilise le programmateur de ma machine pour la faire tourner pendant les heures creuses et la lessive a le temps de se solidifier légèrement, j’ai donc eu des dépôts de savon sur les vêtements. Je me pose auusi la question de savoir si ça ne va pas plus encrasser la machine à laver…

Je vais aller jusqu’au bout du bidon (3L!!!).

Effectivement, c’est plus économique… à terme car il faut tout de même investir dans les différents ingrédients si on à rien.

À suivre…

Pour pas que ça s’envole…

image

Petite astuce du jour… bonjour !!

Étant embêtée lors de l’apéro dominical, je ne me suis pas laissée faire !!
Action => Réaction(s) 🙂

J’ai mis des rivets aux quatre coins, de mon monde, de ma nappe cirée et deux au milieu de chaque longueur. J’y ai ensuite attaché des petites pierres avec de la laine.

Plus rien ne troublera l’apéro… mise à part, peut-être, le voisin… !!! 🙂

Assieds-vous…

image

Toujours dans cette optique de ne pas jeter et de réparer notre matériel usé, cassé voici cette chaise dont le dossier a cédé.

J’ai tout simplement cousu un dossier avec du tissu d’ameublement de voisine n°ten. Ça m’a pris très peu de temps et ça ne m’a rien coûté. S’il prend l’eau ou s’il s’abîme trop, je le changerai !!! :-p

C’est le pompon…

Je voulais partager avec vous mon étonnation (un mélange entre étonnement et admiration !!) quand j’aperçus samedi en 8 (pas le dernier mais celui d’avant :-)), la dame pompon à la bibliothèque de ma commune !!

Ma fille se fait embrigader par elle pour fabriquer un joli pompon ! Sachant que j’avais une tonne de livres sous l’bras (oui je sais David avec une liseuse, ça aurait été plus pratique :-))et le rôti dans l’four (quelle vie de dingue!!), j’ai dis « pas l’temps » !!

Oh mais c’était sans compter sur la méthode de folle furieuse de la dame pompon « il y en a pour 5 minutes »… mais bien sûr !! J’ai pas voulu lui énuméré les heures, que dis-je les mois, où dans les centre de loisirs c’eût été la mode aussi bien enfants qu’animatrice !!

… Et puis… j’ai cédé…

Avant de commencer à écrire ce post, j’ai dû regardé dans le dictionnaire car j’ai eu un gros doute sur l’écriture du mot « pompon » (que je trouve d’ailleurs plus joli à dire qu’à lire !!) bref… aucun intérêt !!

J’en reviens donc à dame pompon… je vais vous présenter sa technique de fou pour faire un pompon en 5 minutes !!

TOP CHRONO…

Capture d’écran 2015-05-05 à 13.06.57 On enroule la laine autour de sa paume (on fait pas mal de tours afin d’avoir une belle épaisseur)

Capture d’écran 2015-05-05 à 13.07.52 On enlève la laine de sa paume (la garder serait contraignant pour la vie courante quoique cela pourrait aider à sortir le rôti du four!!!) et on enroule au milieu de cette « enroulade » de laine un peu de laine pour maintenir le tout. On sert assez fort.

Capture d’écran 2015-05-05 à 13.05.50 Ça donne ça…

Capture d’écran 2015-05-05 à 13.08.05 On coupe le bout qui relie à la pelote et on fait un nœud en prenant les fils qui maintiennent le tout (on peut laisser un long bout de fil – celui qui reliait à la pelote – afin de suspendre les pompons)

Capture d’écran 2015-05-05 à 13.06.27 On découpe les extrémités repliées de chaque coté.

Capture d’écran 2015-05-05 à 13.06.00 Et voilà !!! le tour est joué.
Il est vrai que ce pompon est moins régulier que ceux que l’on faisait dans l’temps !! mais on peut ajuster les fils avec un ciseau, faire une petite coupe sympa ou garder le côté coiffé décoiffé aussi 🙂

Capture d’écran 2015-05-05 à 13.05.14 Et on peut le décorer (celui ci a été fait avec la dame pompon!!)

 

TIININNN…

Merci à ma petite louloute de m’avoir expliqué en photo 🙂

Epouvantable…

Le printemps revient et nos amis les oiseaux aussi… C’est très agréable… D’accord.. Mais ça agace nos poulettes !! Nous sommes en train de nourrir tous les oiseaux du quartier et des environs avec les graines de p’tites poules..

Alors Georges est arrivé !!

image

Nous avons utilisées des vieilles affaires: une chemise de Mamé Canapé, un jean à mon loulou, un sac en toile du jute, de la paille, des rubans pour ficeler le tout. Et Georges est né…

Après un après-midi dans notre jardin, il semble plus nous effrayer nous, qui croyons à chaque fois qu’il y a quelqu’un dans le jardin, que nos amis gourmands !! A vérifier si ces nouvelles générations d’oiseaux ne sont pas habituées à ce genre de subterfuge… Ils nous ont bien nargués pendant qu’on travaillait, attendant sagement dans le saule au-dessus de nous ! Ils sont peut-être épouvantaillement modifiés !!!

Mettez-vous à l’aise…

image

 L’idée a été ici de faire de la décoration en récupération uniquement (et que ça me coûte presque rien du tout!!).
Après on se rend vite compte que l’on doit bien aller consommer un peu dans les magasins !! notamment pour des vis, colle à tapisserie et ici un peu de peinture parce que je me suis craquée !!

Avant toute chose, j’ai donc fait le tour de l’atelier, des diverses cabanes de mon jardin pour voir ce que je pouvais utiliser:
– il me restait encore pas mal de parquet de la rénovation de la maison
– j’avais ce miroir que ma belle-môman m’avait donné
– des pots de peinture invendus achetés pour « pot d’balle 😉 » dans notre « centreauxaffairesenor »
– un vieux livre de couture de Mamé Canapé…

Et c’est parti…

J’ai commencé par la peinture « vertebleuefonddeforêtdubangladesh » tout tranquillement… mais en fait j’eus vite fait de me rendre compte que ça n’allait pas le faire, que je n’aurai jamais assez de peinture même en réduisant mon espace !! Alors j’ai couru dans mon « centreauxaffairesenor » pour reprendre de cet invendu… MAIS… Mais oui toujours mais 🙂 il n’y en avait plus !! J’ai chamboulée les tours empilées de ces pots, tout retourné… rien n’à faire !! Je me suis donc résignée et je me suis rendue dans ces « hypergrandesurfaceàbricolage » et j’ai cherché… tout retourné… et forcément, cette peinture n’existe plus !! quoi ??? le « vertebleuefonddeforêtdubangladesh »… ??? On me propose gentiment de me fabriquer cette même peinture « en mélangeant deux trois pigments… tout est possible !! même le « vertebleuefonddeforêtdubangladesh » :-)… Je m’avoue vaincue et acquiesce… 22€ les 0,5L !!!! Eula !!! C’était pas l’idée… et je commençais juste la décoration… à ce rythme, ça pouvait revenir à cher !!

Me v’là pot de peinture sous l’bras… pour terminer cette couleur. J’enchaîne alors avec la peinture noire/grise effet métallisée trouvée aussi dans mon « centreauxaffairesenor » et je décide de ne pas me faire avoir (car bien sûr plus de pot en rab’ non plus!!) donc je dilue un maximum et j’étale le tout à l’éponge… J’suis contente :-).

Je m’attaque ensuite à la partie « parquet » et là je m’amuse à monterdémonteremboitermesurerscierfixer et zouh !! le tour est joué. J’en mets où ça m’intéresse et où je n’avais pas peint car plus de peinture !!

Pour la partie derrière le cabinet d’aisance, j’ai découpé les feuilles du livre  de couture de Mamé Canapé et je les ai collé avec de la colle à tapisserie (j’ai eu un peu mal au cour de le découper mais déjà il m’en reste 🙂 et là, il prend vie..).

Pour terminer la décoration de cette pièce, des vieilles ardoises de la maison ont été clouées partant des expressions, des proverbes divers et variés…

Résultat => dépenses pour cette pièce 37€ !

Quelle aventure !!! :-p

Il fallait osier…

image
Je voulais une petite bordure pour délimiter mes parterres de plantes, mais j’ai vu les prix !!
Je me suis donc attaquée à mon saule pleureur: il a les mêmes propriété que l’osier concernant le tressage et j’en avais un sous la main qu’il fallait tailler !! Tout était donc réunis pour cette jolie petite clôture…

Coût de l’opération
=> quelques heures de travail (mais quand on aime, on ne compte pas…)
=> un gros câlin à mon saule
=> il y a 4 mètres de bordure, j’économise donc environ 40€ !! c’est pas abusé !! 😉

image
J’aime bien l’idée de rendre au jardin ce que le jardin me donne… à la nature ce qu’elle nous donne…

Petit bémol… il parait que des bouts de saule plantés prennent très facilement !! On verra d’ici quelques mois si un forêt de saule repousse !!

Et j’ai bien été aidée aussi !! 😀

image

Va ranger ta chambre…

image

Matériel: des cartons, du tissu, de la colle à tapisserie (même très vieille et très sèche!!) , des mains, un cerveau, ah… et du ruban !

Et zouh !!

L’idée est quand même d’organiser un rangement pas cher pour les sous pentes (que l’on voit mieux ci dessous adjacemment :-p au mur !)

Capture d’écran 2014-10-08 à 16.58.48

C’est dans la boîte…

imageJe voulais aussi vous faire partager un petit univers créé par ma bidouilleuse à moi au lieu de dormir le soir…

ça l’aide sûrement à faire de doux rêves…

Et trois poules sur le mur…

image

Nous y voilà !!!

C’est avec une immense fierté que je vous montre ce poulailler (enfin) terminé.

Seuls ont été achetés: clous, charnières, les mangeoires et les poulettes.

Tout le reste est de la récupération: palette, parquet, grillage, rambardes de clôture, échelle, lino à l’intérieur, paille, peinture (avec plein de mélange).

Elles sont arrivées hier soir et leur première nuit fut bonne !!!

Un grand merci à mes deux apprentis Bernard et Kev… et à mes p’tites mains damourdelafoliefolle Lélia et Théo

Une poule sur un mur… (la suite de la suite!)

image

C’est la fin !! Il ne reste plus qu’à poncer et à peindre et à pailler et c’est parti !!

La belle vie pour les poulettes !!

Une poule sur un mur… (la suite)

20140320_185858

Ça prend forme tout doucement…

Une poule sur un mur…

20140225_181126

Voici, en avant première, les débuts du poulailler fait totalement en récupération (seules des charnières ont été achetées): planches, parquets, palettes et beaucoup d’huile de coudes !

La suite d’ici quelques semaines…