De la récupération de mots… – bafouille 1 –

Diane, baleine bleue, sur sa vague perchée

Tenait en ses lames son passé

Diem, la carpe, par l’attitude offusquée

Lui dépeint subtilement la réalité

« Eula bonjour corpulente cétacé

Que vous êtes nostalgique, que vous semblez grisée

Sans prédire, si votre autrefois enfante vos émois

Vous êtes le protozoaire des antres de mon foie»

A ces mots, la baleine amorce son échouage

Mais pour contrarier ce vieil adage

En une intense respiration mit son passé à l’archivage.

La carpe réagit et dit: « Ma chère amie

Je préfère rater ma leçon de philosophie

Que de vous voir finir en parapluie

Cette leçon vaut bien un remède à l’avarie. »

La baleine fin fière et badine

Promit, mieux vaut tard, qu’elle serait libertine!

Publicités

disez qu'que chose !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s